Header image
 
Démonstrateur de Traçabilité Ferroviaire Européen  
line decor
  
line decor
 
 
 
 

 
 
Les enjeux
    • Objectif scientifique
  • Le démonstrateur est un laboratoire destiné à l’évaluation permanente au plan fonctionnel, technique, économique et au regard de la future réglementation sur les transports ferroviaires européens ;
  • Le projet développe un outil de mesure de l’impact réel de l’application de la STI télématique sur le développement du fret ferroviaire grâce à une offre de service au moins égale à celle du transport routier en particulier.
    • Objectif technologique
  • Le projet s’inscrit dans la logique de l’architecture cadre des systèmes de transport intelligent en France qui a pour objectif d’aider à la conception de systèmes de transport interopérables, dont l’axe majeur est d’en favoriser l’émergence ;
  • Le développement d’une solution robuste en terme d’interopérabilité favorise la pérennité des systèmes de traçabilité et sûreté en cours de développement et à venir ;
  • L’existence d’un référentiel applicatif et d’un démonstrateur est une économie potentielle dans la phase de conception les projets futurs de traçabilité spécifiques à chaque opérateur ou chaîne de transport définie.
    • Objectif sociétal
  • Améliorer la productivité du maillon ferroviaire dans le contexte du transport multimodal de marchandises, à l’heure de l’ouverture aux opérateurs privés ;
  • Assurer la sécurité et la sûreté dans les transports, notamment de matières dangereuses par la mise en place de systèmes de traçabilité performants, et interopérables garantissant la continuité de la surveillance et des responsabilités ;
  • Apporter une réponse efficiente aux chargeurs et garantir aux opérateurs, portuaires notamment, des solutions ferroviaires et multimodales de pré-post acheminement qui préservent la compétitivité des ports français ;
  • Apporter au système ferroviaire français l’expérience en vraie grandeur dont il tirera les enseignements pour se mettre en conformité la directive 2001/16/CE qui sera opposable aux acteurs dès 2006 et dont l’application sera effective à l’horizon 2010 ;
  • Prendre une avance stratégique pour le transport ferroviaire en matière d’interopérabilité et de contrôle des flux dans les corridors de fret européen. 
    • Objectifs industriels et économiques
  • Accélérer la conception des futures réalisations de système de gestion de chaînes multimodales comportant des maillons multiples et en particulier de traçabilité ;
  • Organiser des flux de trafics dans des logiques de transport adaptées aux autres modes et à celles des chargeurs ;
  • Le démonstrateur donnera aux nouveaux opérateurs des perspectives dans l’élaboration de stratégie et donc permettra de rééquilibrer le marché du transport au bénéfice du ferroviaire, notamment en améliorant la productivité et la qualité du transport ferroviaire au sein du transport multimodal ;
  • Les gestionnaires d’infrastructures y trouveront  les conditions de mise à disposition optimale pour une meilleure compétitivité vis à vis des modes routier et fluvial ;
  • Les Commissionnaires de transport pourront compter sur la fiabilité et la régularité et la transparence des liaisons ;
  • Les stratégies d’aménagement du territoire s’y intéresseront pour définir des plans d’implantations industrielles en terme de stratégie de transport liées aux stratégies de production des groupes et d’organisation des filières produits ;
  • les coûts documentaires du transport devraient être maîtrisés lors de l’application des nouvelles directives et réglementations (ISPS, Matières dangereuses, CSI, sûreté, transit sous Douane).

 

 
 

 

 


 

 

 


 
 
 
PREDITUn projet financé par le programme du PREDIT